Demande de devis

Créer un multisite WordPress en 7 étapes

Un seul WordPress et une seule base de données pour générer autant de sous-sites que vous désirez? Avec un multisite WordPress, c’est possible en 7 étapes.

Créer un multisite WordPress en 7 étapes

Un multisite WordPress vous permet de déployer différents noms de domaines sur un seul hébergement, et donc de gérer des espaces de contenu de façon autonome.

Vous mettez en place un réseau d’associations locales rattachées à une même structure? Des sites de filiales pour une entreprise couvrant différentes langues et zones géographiques? Avant de vous lancer, il est utile de bien délimiter le but de votre projet multisite afin de faire les bons choix en termes de configuration. Détails en 7 étapes.

Installer un environnement multisite WordPress

Étape 1: lancer une installation classique, comme pour un site standard. De préférence à la racine, afin de mieux gérer les différents déploiements par la suite. Pensez à l’option serveur dédié si vous souhaitez permettre à vos utilisateurs de créer eux-même leur site avec leur propre nom de domaine.

Étape 2: rendez-vous dans le fichier wp-config.php pour activer l’option de création de réseau dans votre interface d’administration WordPress. Ajoutez la ligne suivante avant la première commande de type require ou include:

define(‘WP_ALLOW_MULTISITE’, true);

Configurer votre multisite WordPress

Étape 3: choisir dans le nouvel onglet Création de réseau du tableau de bord WordPress (menu Outils) une organisation en sous-domaines ou sous-dossiers. Pour un site multilingue avec plusieurs extensions DNS, choisissez plutôt les sous-domaines même s’ils nécessiteront des manipulations supplémentaires. Si vous souhaitez donner plus d’autonomie aux différents utilisateurs et que des URL du type www.votredomaine.com/nom-du-site ne vous font pas peur, optez pour les sous-dossiers.

Étape 4: activer le réseau de sites. Lancez l’installation et reportez-vous aux instructions techniques à appliquer respectivement dans vos fichiers wp-config.php et .htaccess. Une fois les deux fichiers modifiés, reconnectez-vous au tableau de bord. Vous avez maintenant accès à l’interface d’administration de votre réseau via le menu Mes sites (en haut à gauche).

Étape 5: procéder aux différents réglages d’autorisation. Rendez-vous dans les Réglages du réseau, Réglages d’inscription. Définissez qui peut créer un nouveau site: uniquement les administrateurs du réseau ou des utilisateurs prédéfinis (par exemple sur base de domaines liés à des comptes de messagerie, pour un Intranet).

Créer le premier site de votre réseau multisite

Étape 6: créer un site et associer un utilisateur. Dans le cas d’un multisite avec sous-dossiers, tout se passe facilement depuis le tableau de bord. Vous pouvez choisir un thème et configurer les paramètres natifs de WordPress. Dans le cas d’un multisite avec sous-domaines, vous devez effectuer certains réglages supplémentaires au niveau de votre hébergeur pour chaque site que vous souhaitez installer. À commencer par l’activation de l’option multidomaine sur votre DNS principal ou la création de sous-domaines de type joker (si vous créez des sites avec des domaines distincts) et une zone DNS de type A.

Étape 7: mettre en place quelques plugins additionnels. Certains ont été spécifiquement déployés pour un environnement multisite. Notamment en termes de mutualisation des contenus qui est un enjeu important pour un multisite. Allez voir du côté de Blog Directory, Global Site Tags ou Global Site Search pour une gestion centralisée et optimale de vos ressources.

Vous êtes maintenant sur des rails pour gérer un multisite WordPress! Et si vous nous présentiez votre projet?

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Vous aimerez aussi

One thought on “Créer un multisite WordPress en 7 étapes

  1. Pingback: 3 plugins WordPress pour garder vos cookies sous contrôle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *